Oh, hissez haut!

Publié le par Floréale

Oh, hissez haut!

Bien sur, cette frégate est impressionnante. On la sait, reconstruite à l'identique des matériaux et techniques de l'époque de La Fayette, pour être la réplique de cette Hermione qui eu l'audace de traverser l'Atlantique il y a plusieurs siècles.

Au delà du symbole de liberté que ce navire représente, c'est surtout une intense émotion que je retiens de ma visite.

J'eu la grande chance d'avoir pour guide, l'ainé de mes cœurs-amis charentais, qui, à vingt ans tout juste, fût gabier sur l'Hermione, lors de la traversée de cet été 2015. Et j'avoue que j'étais fière d'abord de lui, ensuite qu'il accepte de nous faire visite 'son' Hermione et, enfin, de partager ce moment avec ses parents et ses frères.

Oh, hissez haut!

Sur le pont supérieur, c'est la sensation d'espace, d'immensité et de grande liberté qui saisit, malgré la présence des canons.

La grande toile qui y est tendue au dessus de nos têtes est réservée à la station dans les ports. Le bois, initialement rouge, est devenu rose après ces aventures océaniques estivales.

Oh, hissez haut!Oh, hissez haut!
Oh, hissez haut!

Vu du pont, la hauteur des mats parait vertigineuse... surtout lorsqu'on réalise que pour y grimper, il n'y a guère d'autre choix que les cordages!

Oh, hissez haut!
Oh, hissez haut!
Oh, hissez haut!
Oh, hissez haut!

Les seuls éléments qui paraissent les moins rudes dans cet environnement sont les cloches, dont la plus sympathique est, à n'en pas douter, celle qui appelle au repas.

Notre gabier nous fait découvrir la vie à bord, au travers des lieux de vie et de repos.

Dans la salle à manger, où tout est escamotable pour pouvoir manipuler le petit cabestan, sont restées les tasses de chacun des membres de l'équipage.

Les lits superposés alternent avec les hamacs et chacun dispose de son coffre.

Oh, hissez haut!Oh, hissez haut!
Oh, hissez haut!

Bien entendu, les quartiers du capitaine et de son équipe sont améliorés. Il dispose d'une salle à manger réservée et sa cabine arbore de belles boiseries, dont l'histoire ne dit pas si, elles aussi, prennent l'eau en mer.

En tout cas, la vue depuis l'arrière du navire est magnifique.

Oh, hissez haut!
Oh, hissez haut!Oh, hissez haut!

Quand le bateau est à quai, grand soin en est pris, par toute une équipe de passionnés qui ne compte ni son temps, ni ses efforts.

Ce jour là, on pouvait en voir œuvrer plus d'un.

Oh, hissez haut!Oh, hissez haut!Oh, hissez haut!

Même le temps était de la partie pour cette visite à l'issue de laquelle j'avais envie de souhaiter une longue et belle route à cette Hermione et à tous ceux qui en prennent soin.

Et je m'associe à ce message discrètement glissé dans le fanion où sont repris les noms de ceux qui ont contribué à cette belle aventure :

Oh, hissez haut!

Et merci surtout à Erwan et sa famillamie.