De la diva aux abesses

Publié le par Floréale

De la diva aux abesses

Sublime, cette diva décida un jour d'ajouter, à sa lyre harmonieuse, la corde supplémentaire du théâtre. Et Und* vint à elle, me rendant ainsi impatiente de découvrir ce spectacle.

En prélude à la soirée, une balade dans le quartier montmartrois des Abbesses, m'a permise de faire une halte chez Sylvia. Là, impossible de lutter pour éviter l'achat de ces si jolies chaussures colorées au talon bobine qui vous fait le pied leste, élégant et confortable : du bonheur pour les kilomètres pédestres des années à venir!

Dans le petit square, juste derrière le carrousel de cette petite place, se trouve un mur aux déclarations d'amour de Babel. Surplombant ces mots, une autre sublime femme semble en être la gardienne.

De la diva aux abesses
De la diva aux abessesDe la diva aux abesses

Puis vint la découverte du théâtre. Très joli lieu que cette combinaison Burenisante entre néo-classique et modernité, avec ses deux escaliers à double révolutions, astucieusement observée par ma GAmie.

De la diva aux abessesDe la diva aux abesses
De la diva aux abessesDe la diva aux abessesDe la diva aux abesses

Quand nous entrons dans la salle, la diva est sur scène, immobile et debout, dans une robe rouge qui contraste avec le sol d'un blanc immaculé. Au dessus d'elle, des pains de glace, fondent nous laissant ainsi entendre le bruit des gouttes au sol.

Esthétique, la performance fut aussi très conceptuelle pour l'attente de cette femme qui parait obnubilée par l'aristocratie. Certains blocs de glaces qui finissent par s'écraser au sol surprennent ou dérangent, mais frappent inévitablement.

Sentiment étrange que cette traversée spectaculaire car, même si le systématique prive parfois d'une certaine émotion, mon admiration de cette femme et de cette div'artiste reste intacte. Chapeau pour la performance!

*Und de Howard Barker avec Nathalie Dessay, au théatre des Abesses - mai 2016

*Und de Howard Barker avec Nathalie Dessay, au théatre des Abesses - mai 2016

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :