Renaissance au sud de l'île

Publié le par Floréale

Renaissance au sud de l'île

C'est une performance incroyable à laquelle j'ai assisté en ce début janvier, dans le grand sud de l'île! Et bien qu'indescriptible, elle mérite d'être évoquée tant elle fut intense.

Le spectacle a commencé dans le hall, avec des personnages de clochards et d'élus avec discours introductif, dont seuls les costumes donnaient l'indice du caractère factice.

Deux personnages, Cathy Concrète et Jean Normal, (servis par l'interprétation éblouissante de Corinne Masiero et Jacques Bonnafé) pétris de cruauté, ont ensuite conduit le public dans une déambulation anxiogène, qui fut bientôt libérée par les interventions d'une centaines de bénévoles des associations du quartier.

Ainsi, danses hip-hop, chorale, théâtre, orchestre classiques, fanfares, tambours ont cohabité avec grâce, subtilité et intelligence, pour finir dans un gigantesque carnaval, oxygène festif et coloré, où public et performeurs ont dansé ensemble.

Le mélange harmonieux de toutes ces disciplines, générations, styles, genres, origines réunies dans un même lieu, au même moment, servis par professionnels et amateurs aurait été pour moi inconcevable avant de l'avoir vécu. Cette expérience a laissé en moi la trace d'un espoir d'une mixité possible, libératrice et joyeuse.

Bien sur, il faut un brin d'inconscience, d'effort et de volonté...

Renaissance au sud de l'îleRenaissance au sud de l'île